logo ISD

École de commerce, de communication et de gestion par l'apprentissage,
L'ISD, Institut Supérieur de Développement - Rouen,
UFA public régional de l'Éducation Nationale, est une référence de la formation en alternance.
Contactez-nous

Madame Butterfly : la LPCOM à l'Opéra de Rouen

Madame Butterfly : la LPCOM à l'Opéra de Rouen

Pour l'ouverture de la nouvelle saison de l'Opéra de Rouen Normandie, le célèbre opéra Madame Butterfly de Puccini est revisité par Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeil dans une mise en scène audacieuse. Retour sur la soirée du 2 octobre à l'Opéra de Rouen avec les étudiants de la Licence Professionnelle Chargé de Communication de l'ISD Flaubert/Université Rouen Normandie.

madamebutterfly

Mardi 2 octobre 2018, les étudiants de la Licence Professionnelle Chargé de Communication, se sont rendus à l'Opéra dans le cadre du cours de veille culturelle. Au programme ce soir-là : Madame Butterfly de Puccini, revisité par Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeil.
A travers cette mise en scène audacieuse, les metteurs en scène bouleversent les codes de l'opéra pour mettre en lumière l'incompréhension culturelle entre le Japon et l'Occident. L'héroïne, Cio-Cio San, paraît être, dans le premier acte, une japonaise du XXème siècle, vivant dans une petite maison traditionnelle à Nagasaki. Des vidéos en arrière-plan montrent la jeune femme déambuler dans les rues de Rouen ou lisant les derniers mangas à la mode. On comprend alors que l’action qui se déroule sur scène se situe en fait dans sa tête et relève d’une imagination débordante.

Dans les deux derniers actes, Cio-Cio San a quitté son kimono et sa maison traditionnelle. L'héroïne a arrangé son intérieur de façon contemporaine et s'habille de façon plus occidentale. La vidéo d'arrière-plan montre le Japon moderne et industriel. Cio-Cio San est en réalité une jeune rouennaise de notre temps qui s'identifie à l'héroïne de Puccini. A la fin de l'opéra, la jeune femme perd finalement pied et se suicide sous sa douche.

Les étudiants de la Licence Professionnelle Chargé de Communication de l'ISD Flaubert ont découvert une nouvelle forme d'opéra. En effet, l'originalité de la mise en scène s'est traduite notamment par un décor suspendu, des vidéos projetées en arrière-plan ou encore un orchestre non pas dans la fosse mais directement sur scène.
Cette version de Madame Butterfly peut, au premier abord, surprendre par son approche contemporaine, mais permet de se poser des questions quant aux différences culturelles, mais aussi de considérer l'opéra sous un angle nouveau.

Naomi Brion, alternante LP COM

E-mail

Connexion